Après le Covid , Appel à débrider l’enseignement

Une carte blanche signée par de très nombreux professionnels de l’Ecole https://plus.lesoir.be/311200/article/2020-07-03/debrider-lenseignement-pour-quil-puisse-developper-tout-son-potentiel-un-desir

pTlKBTjHeR30EmvxYmWt6TKbk9Nq27NSSOb3fk8urjnhtLCIwomM13-_qTQWHrsznrQ9lXk83jqQpaukhQaZ6Otv_tGk42sBMh0wupZ3a8iqOSzbsqlt4lmM0F7zBcS9aIXr3CUC0ZltD7K6YaCNy_k5O1BcJWxiBqwW0l0=s0-d-e1-ft

Rassurer les 2.000 enfants actuellement en liste d’attente à l’aube des inscriptions chronos? Des réponse urgentes s’imposent!

Communiqué de presse du 21 avril 2020 de l’asbl ELEVeS S Le 3 avril dernier, la Commission Inter-Réseaux des Inscriptions (CIRI) a validé le classement et a communiqué les chiffres1 au terme de la première phase des inscriptions en première secondaire. Ainsi, 1.851 enfants se trouvent en liste d’attente après le premier traitement des données […]

Avril 2020 , déjà contraintes au confinement, 1.851 familles sont directement frappées par le décret Inscriptions

L’analyse des chiffres1 au terme de la première phase des inscriptions en première secondaire révèle une situation catastrophique pour de trop nombreuses familles. voir CP CIRI en date du 3 avril 2020 1.851 enfants sont en liste d’attente après le premier traitement des données et la redistribution par la CIRI. C’est 282 de plus que […]

Communiqué de presse du 07 juillet 2019 de l’asbl ELEVeS Ne les oublions pas : ces 1.022 enfants en liste d’attente

L’égalité des chances, ce n’est pas l’obligation de s’asseoir dans une école obtenue par stratégie ou par hasard : l’égalité des chances existe lorsque l’établissement a pu être choisi pour son projet et qu’il œuvre, au quotidien et dans toutes les classes, à la réussite de chaque élève, avec l’indispensable collaboration des parents. Voir l’article dans […]

Au bout du jour : spot sur le décret inscription

Interview ce lundi 13 mai 2019 d’Olivier van Essche, président de l’asbl ELEVeS, par Eddy Caekelberghs lors de l’émission de la Première « Au bout du Jour » à la suite du Communiqué de Presse de l’asbl du 19 avril dernier intitulé: « Décret Inscription : 12 ans après… Non, non, rien n’a changé ! »