Ecole_container (2015_03_06 16_21_03 UTC)

Pas de pacte d’excellence sans fondements solides

La première priorité : bâtir des écoles pour créer des places Les chiffres(1) sont sans appel : les besoins en places pour l’enseignement secondaire à l’horizon 2025 sont énormes. En Wallonie, six arrondissements sur 20 sont concernés par le manque de places, qui pointera, à l’horizon 2025, à plus ou moins 2 %. Le déficit […]

géolocalisation

La géolocalisation des écoles n’est pas fiable.

L’indice composite, qui départage les enfants candidats à l’accès à une école complète, se base sur des données non fiables ! Alertée par de nombreux parents, l’asbl ELEVeS a vérifié avec leur aide l’exactitude des données de géolocalisation d’écoles primaires et secondaires dans différentes régions de la Fédération Wallonie- Bruxelles. Le constat est sans appel […]

ELEVeS émet le voeu qu’en 2016, tout enfant bénéficie d’un enseignement de qualité, respectueux de ses choix et aspirations.

Un vœu irréaliste ? L’asbl ELEVeS souhaite à chaque enfant et à ses parents une bonne et heureuse année 2016. Un voeu irréaliste ? Probablement, comme le laisse penser la lecture du dernier Baromètre démographique en Région de Bruxelles-Capitale (IBSA, décembre 2015). Entre 2010 et 2025, 29.076 places dans le fondamental et 21.355 places dans […]

Pas de temps à perdre : l’accueil des enfants de réfugiés exige la création urgente de classes-passerelles (DASPA) en vue d’une intégration réelle et rapide

Comme quasi partout en Europe, l’afflux de réfugiés soulève en cette rentrée scolaire de nouveaux défis. Le Pacte pour un enseignement d’excellence ne peut qu’intégrer cette dimension nouvelle et permettre à ces enfants de recommencer une nouvelle scolarité dans des conditions adaptées à leurs besoins. Quel que soit son statut, tout enfant en âge d’obligation […]

Qui ose encore prétendre que le décret Inscription est bon pour nos enfants

Cette année encore, 128 enfants n’avaient pas d’école à la rentrée ! La semaine dernière, l’inquiétude de plusieurs observateurs proches de la CIRI (Commission interréseaux des inscriptions) était relayée dans la presse : « Il ne faut pas s’attendre à ce que ces chiffres et ce problème de places se réduisent à l’avenir. » « […]

LaLibrebe

Le décret inscription conduit l’enseignement à vive allure dans un cul-de-sac idéologique

OPINIONS : « Le décret inscription conduit l’enseignement à vive allure dans un cul-de-sac idéologique » CONTRIBUTION EXTERNE Publié le mardi 01 septembre 2015 à 11h12 Mis à jour le mardi 01 septembre 2015 à 12h45 Une opinion de Michel Parys, Membre bruxellois du Conseil General de l’Ufapec (parents du réseau libre catholique) Espérer l’Excellence sans obtenir […]

La citoyenneté n’impose-t-elle pas avant tout des places de qualité en suffisance

De l’incompréhension … à l’indignation: un terrible constat à la veille des vacances. Alors que les écoles sont en train de clôturer cette année, l’asbl ELEVeS tient à manifester son incompréhension face aux débats persistants, notamment suite à la mise en place annoncée de l’Encadrement Pédagogique Alternatif (EPA) et des cours d’éducation à la citoyenneté. […]

Vers une pénurie de places en maternelle et primaire

Les enfants bruxellois du fondamental devront-ils émigrer en Wallonie pour y être scolarisés ? L’asbl ELEVeS consulte régulièrement le site internet « places disponibles dans les écoles maternelles et primaires » mis en ligne sur le portail de l’enseignement en Fédération Wallonie-Bruxelles1. Il se confirme que le nombre d’écoles et de places restant accessibles aux […]

Décret Inscription : 2010-2014, 50% d’écoles complètes supplémentaires et toujours plus de 1.000 élèves sans école chaque année

LIRE LE COMMUNIQUE COMPLET AVEC LES GRAPHIQUES & CHIFFRES Nous demandons au futur gouvernement de mettre le compteur « sans écoles » à zéro et de retourner à des projets pédagogiques forts dans toutes nos écoles dans le respect de chaque enfant. Toujours plus d’écoles complètes après CIRI, malgré de nouvelles places créées ! (1) […]

Le Soir

L’école, bombe à fragmentation!

Le Soir Mercredi 15 janvier 2014 Le manque de places risque de se poser dès mars-avril, selon Picqué. Charles Picqué parle de « bombe à fragmentation ». Car « au rythme des inscriptions, on peut sérieusement s’inquiéter ». Il précise : « Avec les plans de la Fédération Wallonie-Bruxelles, ça devrait aller, on peut l’espérer, […]