Décret inscription : un échec sur toute la ligne!

+73% d’enfants sans école en 3 ans. Une situation inadmissible qui exige une réponse urgente et adéquate du politique.

Communiqué de l’asbl ELEVeS
29/08/2012
A l’aube de cette rentrée scolaire, un constat s’impose : + 73% d’enfants sans école en 3 ans !
En effet, sur une période d’à peine 3 ans (2010 – 2012), on observe une évolution inacceptable du nombre d’enfants sans école passant de 689 enfants à près de 1.200 enfants après recueil des formulaires uniques d’inscriptions et avant travail de la Commission Interréseaux des inscriptions (CIRI).


source : Chiffres officiels CIRI

Ce chiffre démontre à lui seul l’échec de la politique de régulation des inscriptions en première année du secondaire mise en place ces 5 dernières années.

L’asbl ELEVeS dénonce d’ailleurs depuis 5 ans la violence institutionnelle des différents décrets ayant mis en place le régime de la CIRI ayant conduit à une rupture et une totale inadéquation avec les réalités du « terrain ».
Aujourd’hui, veille de rentrée scolaire, plus de 300 enfants vivent toujours dans l’angoisse et l’incertitude. Pour ces enfants, comme pour leurs parents et leur famille, cette situation est véritablement intolérable !
Mais revenons quelque peu sur les chiffres relatifs aux inscriptions pour cette année 2012 : avant traitement en CIRI, 1.403 élèves n’obtiennent pas de place dans l’école répondant à leur choix de préférence 1 ou 2 ou 3. Après traitement en CIRI, ce nombre augmente considérablement pour atteindre 3.102 élèves – 1.716 en Wallonie, 1.259 en Région Bruxelloise et 127 en Brabant Wallon.
Même …

Lire le communiqué complet

0 shares

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *